Monday, 22 August 2011

Sortie de kayak interculturel à Lachine - et où faire du kayak par la suite!

Notre journée de kayak interculturel à Lachine s'est très bien passée, malgré la pluie! Heureusement, le kayak est une des meilleures activités à faire lorsqu'il pleut, puisqu'on est mouillé de toute façon! On était 15 en tout, y compris participants, bénévoles et animateurs. Les participants étaient d'ici et d'ailleurs - il y avait parmi nous des gens qui étaient ici depuis plusieurs décennies jusqu'à un participant qui venait d'arriver il y a 3 semaines. Nos origines étaient diverses: Algérie, Maroc, France, Québec, Ontario, Taiwan, Ex-Czeckoslovaquie, Australie, Allemagne...

On s'est rencontré à Lachine à côté du parc des Rapides pour découvrir le kayak de rivière dans un bassin d'eau calme, le dimanche 21 août. Le kayak de rivière se fait dans des petits kayaks facilement maneovrable, car l'idée est de les mener dans les rapides une fois qu'on est initié. Mais d'abord, il faut apprendre les bases dans l'eau calme - comment sortir quand on se retourne sans faire exprès, comment propulser en avant, en arrière, comment tourner le kayak... Tout cela a inspiré plusieurs qui vont sans doute poursuivre le kayak, que ce soit dans l'eau vive ou en eau calme dans le futur, car ça sert de bonne base pour toutes les pratiques de kayak!

Il s'agissait d'une première - une collaboration entre l'Association Récréative Milton-Parc et le Club de canoë-kayak d'eau-vive de Montréal - pour rendre le kayak de rivière accessible aux nouveaux arrivants. Le kayak est un sport un peu compliqué car souvent on se ballade de rivière en rivière, à des endroits seulement accessibles en voiture, avec beaucoup de matériel. Merci au programme Diversité montréalaise de la Ville de Montréal pour votre soutien de cette activité!

À Lachine il y a un accès à l'eau publique et on peut y aller en transport en commun. De plus, il y a moyen de louer des kayaks sur place. Dans notre cas, le Club de kayak nous a prêté leur matériel. Les participants ont beaucoup apprécié de découvrir les berges et l'environnement du St-Laurent au niveau de ce parc et des rapides de Lachine. On a vu plein d'hérons et de canards - d'ailleurs, il y a un refuge d'oiseau à ce niveau.

On a appris que c'était les Inuits qui ont inventé le kayak au départ, afin de chasser le phoque en mer. Ensuite on a vu tout l'équipement - le kayak, la pagaie, la jupette, la veste de flottaison individuelle (VFI) et le casque. Et enfin, à l'eau! Chacun a pratiqué le dessalage deux fois, pour ne pas paniquer si jamais ça arrivait spontanément! Ensuite, on s'est promené, tout en apprenant les coups de pagaie de base.

Pour ceux qui veulent s'initier en kayak mais qui ont manqué cette opportunité avec nous, et qui aimeraient apprendre le kayak d'eau vive, vous pouvez considérer de prendre un cours d'initiation en piscine avec le Club cet hiver au Collège Rosemont! C'est un club très convivial. Sinon, il y a plusieurs compagnies qui donnent des cours en rivière - KSF, Montreal Kayak School, ABV...

Pour le kayak de mer/kayak d'eau calme, vous pouvez toujours en louer au parc des Îles de Boucherville près de Montréal, accessible en traversier l'été depuis l'île de Montréal; s'abonner au club de kayak de mer de Montréal qui s'appelle Chinook, pagayer dans le parc de la rivière des Mille-Îles au nord de Montréal (il est possible de s'y rendre en bus - c'est à Laval), découvrir la rivière des Prairies en louant une embarcation au Centre Sophie Barat, ou voir du côté des compagnies privées comme EKMF, parmi plein d'autres possibilités!

No comments:

Post a Comment