Friday, 30 September 2011

Observation de la faune en franglais, île des Soeurs



Notre groupe de randonnée urbaine des vendredis après-midi a exploré la forêt 'perdue' (méconnue, et peut-être menacée) sur l'île des Soeurs. La forêt du Domaine St-Paul est très riche, un milieu humide avec beaucoup de biodiversité et des sentiers bien amenagés. Notre groupe 'franglais' était composé exclusivement de femmes aujourd'hui. Elles venaient du Québec, France, Colombie Brittanique, Ontario et les États-Unis. Plein d'opportunités pour improviser en franglais! On a observé de près la faune et flore - y compris la chenille d'automne ci-dessus qui s'appelle 'Woolly Bear' en anglais. Selon les croyances folkloriques en Amérique du Nord, la largeur de la partie brun de la chenille prédit la rudeur de l'hiver à venir. Plus qu'il y a du brun, plus l'hiver sera doux. On a remarqué, en comparant quelques chenilles, qu'aucune n'était pareil! Mais je trouve cette croyance charmante quand même. Sinon, on a vu des cormorants, araignées, écureuils noirs (presque inconnus sur l'île de Montréal), herbe à puce, fougère d'autruche (celle qui fait des têtes de violon comestibles au printemps), champignons (artist's conk in English), hérons, etc. On a également découvert qu'il y a un petit traversier en été qui amène des gens et des vélos de l'île des Soeurs jusqu'à Verdun, pour 3$. Adorable! Merci au groupe pour votre enthousiasme et sens de l'observation. À vendredi prochain!

No comments:

Post a Comment