Friday, 18 November 2011

Parc de l'Anse-à-l'Orme et l'ouest de l'île en vélo et train de banlieue


Aujourd'hui j'ai pris le train de banlieue (Vaudreuil) vers l'ouest de l'île avec mon vélo pour repérer le parc de l'Anse à l'orme et Senneville. On a vraiment l'impression de voyager quand on prend le train de banlieue, du moins pour moi! C'est génial que maintenant 12 vélos sont permis par train. Par contre, le système de vélos dans le train n'est pas encore 100% bien organisé. Il faut être prêt à improviser, à réagir aux instructions sur le coup, car les employés ne donnent pas nécessairement les mêmes infos. Il paraît qu'il y a une série de trains, la série '2000', que ne prend que 4 vélos encore. Si plus de 4 vélos se présentent, le 5e sera refusé. Impossible de savoir à l'avance quel train c'est donc en gros, il faut voyager en très petits groupes ou seul puis ne pas être trop pressé.

On l'a pris à partir de la gare Lucien l'Allier et on a débarqué à Beaurepaire. On a pédalé sur Elm et ensuite Montrose, puis chemin Ste-Marie qui nous a amené par dessus de la 40. C'était impressionant, un peu mêlant et pas la partie la plus agréable de la sortie de traverser et longer la 40 vers l'ouest. Enfin on a retrouvé la piste cyclable sur le chemin de l'Anse-à-l'orme et le parc linéaire. C'est joli si on prend le temps de quitter cette route qui est large. Il y a des beaux champs et un beau ruisseau qui se jette dans la rivière des Prairies. Les rives là-haut sont simplement magnifiques, avec un bel espace amenagé (et très venteux) au bout du parc.

On a poursuit sur le chemin Senneville vers l'ouest puis le sud. On est passé devant des grandes maisons luxueuses au bord de l'eau - la belle vie! Puis on est passé devant le parc régional agricole, qui a des moutons et des champs depuis ce que j'ai pu voir. On a contourné l'Arboretum Morgan sans le voir. Y aller en vélo se fait bien, paraît-il, mais ensuite il faut stationner son vélo et l'explorer à pied. Nous avons poursuit vers Ste-Anne-de-Bellevue, village charmant au bord de l'eau avec des canaux et petits cafés mignons. Aujourd'hui la rue principale était en travaux assez dramatiques. Puis retour en train de banlieue à Ste-Anne-de-Bellevue, où nous avons dû changé de voies 2 fois (en descendant et remontant les escaliers avec nos vélos). La première fois car on s'est trompé puis la deuxième suite à un changement annoncé.

C'était dépaysant et beau; venteux et froid aujourd'hui, avec des sections plus charmantes que d'autres, mais ça valait le déplacement. On a pédalé environ 20 km au max, en 2 heures, en prenant le temps de prendre des photos.

No comments:

Post a Comment