Tuesday, 14 February 2012

Le kayak de rivière… en piscine! Whitewater kayaking… in a pool!


Le kayak de rivière (eau-vive) est l'un de mes sports préférés et je pagaie depuis l’âge de 10 ans. La sensation de glisser sur une vague ou de se lancer dans le courant ne ressemble à rien d'autre. Ce sport m'a permis de voir des sections cachées de rivière qui sont totalement inaccessibles sinon. Mais plus que tout autre sport que j'ai essayé, et ce que j'aime le plus, est que le kayak rassemble les gens. C'est un sport d'adrénaline et il y a probablement seulement quelques milliers de pagayeurs au Québec, alors quand les kayakistes se rencontrent, ils ont tendance à rester en contact!

On retrouve plusieurs groupes, clubs et compagnies de kayak à Montréal. Je fais partie du Club de canoë-kayak d'eau-vive de Montréal (CCKEVM) depuis 2003, et c'est un club particulièrement sympathique et accueillant. Le CCKEVM est un de nos organismes-partenaires. En ce moment, le club organise des stages d'initiation dans la piscine au Collège Rosemont, qui sont accessibles et pas très chers. Je prends le temps d'écrire cet article afin de vous encourager à essayer le kayak, parce que je serais ravie si plus de nouveaux arrivants pouvaient accéder à ce sport incroyable et le réseau social qui vient avec.

Les cours en piscine du CCKEVM comprennent 5 soirées d'apprentissage des bases: pagayer en ligne droite, tourner, faire des appuis, et esquimauter (revenir à l’endroit). Puis ce printemps, si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire à un cours d'initiation en rivière. Et puis ... vous ferez partie du club et pourrez participer à des excursions en rivière et des fins de semaine de camping cet été!

Il y a un cours en piscine à compter de mercredi soir prochain (22 février) et j’assisterai au premier cours en tant qu’observatrice, donc je vais avoir le plaisir de vous voir! Le coût est de 145 $, dont 10 heures d'enseignement, l'utilisation du kayak, et une adhésion d'un an au club. Il y aurait d’autres cours par la suite.

Sinon, je prévois d'organiser une mini-session de kayak en piscine ce printemps, mais elle ne sera pas aussi complète que ce cours, donc si vous voulez faire le saut – je vous encourage! Je vais aussi organiser une sortie en canot-camping et de kayak en eau calme cet été, des sports tout aussi passionnants - plus de nouvelles bientôt!

À quoi s'attendre: le kayak d'eau vive est un sport technique - il faut y consacrer plus de temps que, par exemple, le ski de fond, avant de vous sentir autonome. C'est un beau défi et  on devient facilement accro! Il faut être à l’aise dans l’eau (et sous l’eau).  Au début, quand vous faites partie du club, il est possible de faire du kayak même si vous n’avez pas encore votre propre matériel ni de voiture, bien que cela devient un défi logistique avec le temps. C’est assez engageant comme sport, et donc les gens en font plus qu’une ou deux fois par été.  Les vrais accros finissent par habiter à Lachine, où ils peuvent tout simplement traverser la rue avec leur kayak et accéder aux vagues et aux rapides - mais vous aurez certainement besoin d’un peu de pratique avant!

Voici une émission sur TVA concernant ces cours, qui durent 6 minutes : http://tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/chroniques/sb/pleinair/77411/initiation-au-kayak-en-eau-vive
Pour plus d’infos ou pour vous inscrire : http://cckevm.org/formation/initiation-en-piscine

Whitewater kayaking is one of my favourite sports and I’ve been paddling since a kid. The feeling of gliding on a wave or carving into the current is like nothing else. The sport has allowed me to see secret river landscapes that are completely inaccessible otherwise. But more than any other sport I’ve tried, and what I love the most about it, is that kayaking brings people together. It’s an adrenaline sport and there are probably only a few thousand paddlers in Quebec, so when kayakers meet, they tend to bond!

Montreal has a number of great paddling groups, clubs and companies. I’ve been part of the Club de canoe-kayak d’eau-vive de Montréal (CCKEVM) since 2003, and it’s a particularly friendly and fun club, as well as being one of our partner organisations. Right now the club is organising introductory courses in a swimming pool at the Collège Rosemont, which are accessible and a good deal. I’m taking the time to write this entry to encourage you to try kayaking, because I’d be thrilled if as many newcomers as possible could access this amazing sport and the instant social network that goes with it.  

CCKEVM pool sessions include 5 evenings of learning the basics: paddling in a straight line, turning, bracing, and the famous Eskimo roll (getting yourself right-side up after you fall in!). Then this spring, if you’d like, you can sign up for an introductory river course. And then… you’re part of the club and can participate in river day trips and camping weekends this summer!

There is a pool session starting next Wednesday evening (February 22) and I’ll be at the first class as an observer, so I’ll get a chance to meet you! The cost is $145, including 10 hours of certified instruction, use of the kayak, paddle etc., and a year-long membership in the club. There will be other pool sessions this winter after this one.

Otherwise, I am planning to organise a very mini kayak session in the pool this spring, but it won’t be as complete as this course, so if you are up for the full deal – go for it! I’ll also be organising canoe-camping and other flatwater paddling this summer, and these are equally amazing sports… more news soon!

What to expect: Whitewater kayaking is a technical sport – it takes even longer than, say, cross-country skiing, before you feel autonomous. It’s a wonderful challenge though, and very addictive. You’ll need to be comfortable in (and under) the water. At first when you join the club, it is possible to get out paddling even if you don’t own your own kayak or have a car, although this becomes logistically challenging as time goes on. In other words, it is a bit of a gear and car-intensive sport, and as such, people usually paddle more than just once or twice in a season. Real addicts can even end up living in the Lachine neighbourhood where they can just cross the street with their kayak and access the waves and rapids – but you’ll definitely need some practice before that!


No comments:

Post a Comment