Wednesday, 14 March 2012

Quoi faire en plein air dans l’entre-saison - What to Do Outdoors in the In-Between Season


(Scroll down for English!)

Il reste encore quelques tas de vieille neige ici et là. Il pleut et il neige aujourd’hui mais le temps devient de plus en plus doux. On ne peut plus patiner à l’extérieur et il y a encore trop de bouette pour faire de la randonnée. Que pouvons-nous faire en plein air, entre la fin de l'hiver et le début du printemps? Il y a beaucoup à explorer si on est un peu créatif. Voici 10 suggestions :

  1. La plupart des Montréalais attendent encore une dernière chute de neige surprise, du genre en fin avril.  Cela permettrait une dernière sortie en raquette ou ski de fond sur le mont Royal ou dans les Laurentides. Personnellement, je ne rangerai pas mes skis jusqu'au mois de mai! Des clubs de plein air comme Triplevé réussissent encore à trouver de la neige en dehors de Montréal en mars et avril.  
  2. Le ski de printemps – la neige est un peu molle, mais encore possible pour le ski de descente (ski alpin) et la planche à neige dans les stations de ski. Il y a moins de gens sur les pistes et parfois il y a des rabais de fin de saison!
  3. La randonnée en crampons - vous pouvez louer des crampons dans des magasins de plein air comme La Cordée. C’est parfait pour la randonnée dans les sentiers avec un peu de neige glacée qui reste, surtout si le sentier est un peu à pic. Les crampons sont plus légers que les raquettes et donc sont le meilleur choix si vous tentez une randonnée plus longue. Le club alpin canadien organise ce genre de sortie en mars.  
  4. Marcher dans des parcs à Montréal. Il n’y a plus de neige dans les sentiers principaux. Pendant que vous y êtes, pourquoi ne pas vous joindre à notre activité de randonnée urbaine et conversation?
  5. Observation des oiseaux - les oiseaux sont très actifs ces jours-ci, et quelques parcs à Montréal proposent des activités d'interprétation des oiseaux migrateurs, y compris le parc Bellerive et le parc des Rapides. Voici le calendrier des parcs complet pour vous donner des idées, du moins pour la semaine à venir. Bientôt il y aura les grandes migrations des Oies des neiges et leur escale spectaculaire à Sorel dès la fin mars, selon la saison – à ne pas manquer!
  6. Apprenez à identifier des champignons sauvages du printemps, qui apparaissent dès le mois de mai. Des stages, conférences et sorties sont proposés dès maintenant par Mycoboutique et le Cercle des mycologues de Montréal (club de champignons de Montréal).
  7. Le vélo - les pistes cyclables ne sont pas encore ouvertes et les Bixis ne seront pas disponibles avant un certain temps, mais les routes sont dégagées. Vous pouvez toujours sortir vos vélos et faire une petite mise au point de printemps, afin de faire une des sorties ci-dessous…
  8. Admirer une cascade ou un rapide il ne manque pas d'eau dans les rivières en ce moment, entre la fonte des neiges et la pluie. En ville, si vous y allez juste au bon moment,  c'est spectaculaire de voir les blocs de glace qui descendent le fleuve. On a une belle vue à partir de la piste cyclable du pont Jacques-Cartier, ou alors depuis les ponts de l’île Ste-Hélène. Et marquez vos calendriers: les 28-29 avril, il y a un événement unique et quelque peu extrême en plein air appelé la Grenouille en fête à Chambly. Vous pouvez vous y rendre en bus ou à vélo à partir du métro Longueuil ou Bonaventure. Chaque année, des milliers de participants en combinaison isothermique descendent à la nage les rapides tumultueux de la rivière Richelieu au niveau du Fort-Chambly. Il est possible de suivre un court stage d’initiation et louer une combinaison (« wetsuit ») sur place si ça vous tente d’essayer pour vous-même!
  9. Apprendre à faire du kayak ou canot de rivière les kayakistes et canoteurs de rivière sont déjà en train de s’activer pour descendre les rivières de printemps, bientôt dégagées de glace. Les clubs de canot-camping proposent des sorties dès le mois d’avril.  Vous pouvez apprendre comment faire du kayak de rivière à partir d’un cours en piscine en mars-avril avec le club de kayak de Montréal. Les clubs de canot-camping comme Les Portageurs ou Les Aventuriers offrent des cours d’initiation à partir de début mai.
  10. Visiter une cabane à sucre - Pas vraiment une activité en plein air, mais quand même une bonne excuse pour sortir explorer la campagne. Beaucoup de Montréalais se réunissent en groupe (clubs, familles, amis, collègues) pour faire une cabane à sucre chaque an. C’est une tradition qui est actuellement en cours – lorsque la sève monte dans les érables!

There are still a few patches of snow left here and there. It’s been raining and snowing on and off all day but the weather’s been getting progressively warmer. Skating on outdoor rinks is definitely out, and it’s still too muddy to go hiking. What can we do outdoors, between the end of winter and the start of spring? There is a lot to explore if you get a bit creative. Here are my top 10 suggestions:

1.       We Montrealers always believe in that one last elusive snowfall that could be on its way any day now. This would allow for a last time out snowshoeing or cross-country skiing on Mount Royal or in the Laurentians. I’m not putting my skis away till May!! Outdoor clubs like Triplevé manage to find snow at some further destinations at this time of year.
2.       Spring skiing – mushy, but still possible for downhill and snowboarding at many ski resorts. There are fewer people on the slopes and some end of season discounts could be available!
3.       Hiking with crampons – you can rent crampons at stores like La Cordée. Perfect for hiking in packed yet mushy or icy snow that’s remaining on hiking trails, especially if they are a bit steep. Crampons are lighter than snowshoes so would be better if you’re attempting a longer hike. The Montreal chapter of the Alpine Club of Canada tends to organize this kind of March outing.
4.       Walking in Montreal parks. The main paths are now pretty clear. While you’re at it, why not join our Urban Hiking and Conversation group?
5.       Birdwatching – the birds are very active these days, and a few city parks are offering interpretation activities about migratory birds, including Parc Bellerive and parc des rapides. Here’s the full park schedule to give you ideas, at least for the upcoming week. Keep an eye out for the great migrations of Snow Geese and their stopover in Sorel as early as late March, depending on the season.
6.       Brushing up on your spring mushroom identification skills – Spring mushrooms start in May, but you can already start learning how to find them with places like Mycoboutique or the Cercles des mycologues de Montréal (Montreal mushroom club!).
7.       Cycling – the bike paths aren’t open yet and the Bixis won’t be out for a while, but the roads are clear and you can always start by getting your bike out of storage and tuned up! Perhaps make use of your bike for the following suggestion…
8.       Visiting a waterfall or river – there’s no shortage of water now, with the snowmelt and the rain. In town, if you get the timing just right, it’s spectacular to see the ice blocks coming down the St. Lawrence, from the Jacques Cartier bridge bike path, or else one of the bridges leading to Île Ste-Hélène. And mark your calendars: in late April, there’s a unique and somewhat extreme outdoor event called la Grenouille en fête in Chambly, which you can get to by bus or bike from metro Longueuil or Bonaventure. Each year, thousands of participants don thick wetsuits and float down the mighty rapids beside Fort Chambly on the Richelieu River. They rent wetsuits onsite and can get you trained for the experience if you are interested in trying it yourself!
9.       Learning to kayak or canoe – Experienced whitewater kayakers and canoeists are already eyeing the fast-flowing spring rivers, now almost free of ice. Canoe-camping clubs start overnight excursions as early as April. You can learn how to kayak via pool sessions with the Montreal kayak club starting this month. Canoe clubs such as Les Portageurs or Les Aventuriers offer courses for beginners starting in early May.
10.   Visiting a sugar shack – Not really an outdoor activity, though it can be linked to going for a muddy countryside walk. Many Quebecers get together as a group with a club, friends, family or work and do this annually. This is ongoing in March and April, when the sap is running in the trees!

1 comment: