Wednesday, 12 October 2016

Deux récits de notre fin de semaine d'initiation à la randonnée en refuge!



Deux récits de notre fin de semaine d'initiation à la randonnée en refuge!
Here are two accounts of our intro to hut to hut hiking trip October 1-2, 2016!



Ces 1er et 2 octobre, Adrienne et Fred nous ont emmenés au Mont-Tremblant pour une initiation à la randonnée en refuge. Au programme, randonnée de 6 km en sac à dos et nuit dans un refuge sans eau ni électricité ! Si vous n’êtes pas familier avec ce genre d’activité, n’ayez crainte ! Adrienne, en plus de vous prêter du matériel, vous aide à préparer votre sac afin de voyager le plus léger possible. 

En groupe de 12 personnes, nous voilà partis pour le Mont-Tremblant. Le trajet nous offre déjà son lot de paysages agrémentés des couleurs d’automne. Arrivés au parc national, nous faisons un premier arrêt au « Centre de découvertes » pour pouvoir paqueter correctement notre sac à dos. Adrienne et Fred prennent le temps de nous expliquer dans quel ordre ranger nos affaires et vérifient le réglage de notre sac une fois sur le dos. Chargés à bloc, nous nous rendons alors aux « chutes croches », point de départ de notre ascension.

Adrienne ouvre la marche et prend soin de vérifier que tout le monde est confortable. Fred, lui, ferme le groupe et aime se laisser aller à la découverte des champignons. Nous prenons ainsi le temps d’observer la nature et nous arrivons au refuge en début d’après-midi. Le cadre est idyllique : une jolie cabane en bois au bord du lac. Le temps nous le permet alors ni une ni deux, les plus courageux plongent dans l’eau gelée. La journée se poursuit avec une autre petite promenade au milieu des bois et un atelier de méditation et de yoga face au lac. Pour le souper, Fred fait un feu pendant qu’Adrienne prépare le risotto. Chacun est appelé à participer aux tâches selon ses préférences. Nous passons ensuite la soirée près du feu à discuter ou à jouer.

Le lendemain matin, après un bon déjeuner, nous refaisons nos sacs et repartons en sens inverse. Chacun est un peu nostalgique de déjà quitter ce petit coin de paradis. Le temps n’est pas de la partie, mais la pluie offre une lumière unique sur les couleurs d’automne. De retour au  « Centre de découvertes », il est déjà l’heure de retourner à Montréal, mais avant, Adrienne tient à faire une évaluation pour récolter l’opinion et le ressenti de chacun.

J’espère que ce petit texte vous aura donné autant de plaisir que nous en avons eu cette fin de semaine et qu’il vous aura convaincu à franchir le pas. Soyez certain que vous vivrez une expérience enrichissante sur la découverte de la nature et de l’autre.

Laura Istace





It's been a week since experiencing the two day hut-to-hut hike organized and lead by Adrienne and Fred, I still feel strongly the energy and inspiration from the experience. In addition to the fact that the trip was superbly well organized: pre-trip meetup and planning, backpack and sleeping bags rental, hut reservations made months in advance and many other things Adrienne did for us without us realizing, I am struck by beauty in the path we have taken, the water stream, the lake, the forest in its best colors, the calmness in the hut. I am also equally struck by the harmony amongst the group, most of us don't know each other before and we all have our own interest, experience and state of mind; the love for the nature brought us together for the two day adventure and it's amazing how much we learned about and from each other. How much inspiration we have drawn on each other, it made me realize "I am a part of all that I have met". 

The fond memory of Fred's passion for wild mushroom, the joyousness scene of Fred, Adrienne and a few brave ladies jumping in the lake, the warmth of the herbal tea, the stars and shooting stars... all these stays with us long after the trip is over, and way into our daily routine in the city. In my heart and in my mind, the two day trip with Adrienne is a serendipity encounter with nature and inspiration. 

Be adventurous, be inspired, be you.

- Sharon Fang, participant

No comments:

Post a Comment