Hier soir, encore une bonne marche jusqu’au sommet du mont-Royal. On a vu la croix et on a appris qu’elle change de couleur non seulement quand un pape meurt, mais à d’autres occasions aussi. Au belvédère Camillien-Houde, on a enfin croisé des ratons-laveurs. Le premier était petit et mignon, mais par la suite on en a vu qui se baladaient en gang. Ils sont grands, ils n’ont pas peur et ils étaient nombreux – un peu intimidant finalement! Sinon on a bien pratiqué le français. Il y a souvent plusieurs francophones/francophiles qui viennent aider les autres, donc c’est un excellent apprentissage. On a bien marché aussi. Avec ses quelques 230 mètres, le mont-Royal multiplié par 3 ou 4 serait déjà une vraie montagne!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.