Samedi dernier notre groupe interculturel, originaire du Taiwan, Syrie, France, Québec, Belgique, Ontario, Ukraine et plus, a découvert avec joie les sentiers rustiques qui longent le ruisseau de Montigny. Ce magnifique petit ruisseau naturel coule dans une forêt et tombe en vrai cascade par endroit. On a fait un échange linguistique français-anglais en marchant et en grimpant, et on a découvert quelques fleurs printanières téméraires, des arbres rongés par des castors, et ce beau ruisseau qui est un des rares à Montréal à être épargné par le développement.

Nous avons longé le ruisseau jusqu’à sa source au lac d’Anjou. Par la suite nous avons marché vite pour rejoindre Richard Sylvain, coordonnateur du Comité de surveillance Louis Riel, qui est impliqué depuis nombreuses années dans la sauvegarde et mise en valeur du Boisé Jean-Milot, situé au coin de Langelier et Bélanger. Il y a même un petit marais réhabilité dans l’ancien lit du ruisseau Molson, enfouit sous-terre depuis très longtemps. Est-ce que le ruisseau Molson aurait pris sa source au même lac d’Anjou autrefois, pour ensuite couler en direction du fleuve? Les théories abondent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.