Du 19-21 juillet 2019, un groupe intrépide de 16 personnes originaires du Canada, France, Turquie, Espagne, Nicaragua, Colombie, Venezuela, Algérie, Maroc et autre se sont rendu au magnifique parc naturel régional de Portneuf, à environ 2h15 de Montréal. C’était pour une initiation interculturelle au canot-camping. Plusieurs participants n’avaient jamais fait de canot ni de camping.

Maintenant,
je vais décrire certains aspects de cette sortie, mais je vous invite à lire
plus bas pour deux témoignages très intéressants de la part de nos
participants!

Le
parc régional est un vrai coup de cœur pour moi. J’adore le site de camping du
secteur des gorges de la Sainte-Anne, ou nous avons campé vendredi soir, pas
loin de nos voitures. Samedi matin, nous nous sommes rendus plus loin dans le
parc, en dehors du réseau cellulaire, pour mettre à l’eau à la base de falaises
imposantes. Après une courte initiation au canot, nous sommes partis en
autonomie avec toutes nos affaires (tentes, sacs de couchage, nourriture,
vêtements) dans les canots. Merci à notre partenaire MEC qui a fourni le matériel de camping de
qualité! On était bien protégé lors des averses sous nos tentes très étanches!

Il
faisait très chaud samedi. Plusieurs arrêts baignade étaient bienvenus. On a
traversé le lac Long qui est réellement long. Nous avons pagayé durant 12 km,
ce qui était quand même un grand défi pour ceux qui n’avaient pas l’habitude de
faire du canot. Il faisait très beau, ce qui a attiré la présence de nombreux
bateaux à moteur dans ce lieu autrement si paisible.

Notre site Kéno 3 sur le lac Montauban samedi soir est un beau grand site dans le sous-bois, avec un abri pour manger et faire des grillades. Il n’est joignable qu’en canot ou bateau. Nous avons passé une nuit agréable sous une légère pluie reposante. Le lendemain, nous avons traversé le lac pour affronter un nouveau grand défi : un portage de 600 m dans un sentier rustique. Après cela, baignade et repos bien mérité avant de se rendre à la fin du parcours et rentrer à Montréal.

Puisque
nous étions en autonomie en dehors du réseau routier et de réception
cellulaire, nous avons pris quelques précautions supplémentaires. D’abord, rien
ne vaut mieux que la prévention. On a demandé à tous les participants d’être
particulièrement vigilant et de prendre soin d’eux-mêmes et des autres
participants, et de prendre moins de risques que d’habitude. Nous avons apporté
des cartes et boussole et un plan détaillé en cas de problème. Nous avons également
informé le parc de notre parcours et un gardien du parc a même veillé sur nous!
Finalement, nous avons pris une assurance en cas de besoin d’évacuation qui s’appelle
Air Médic. C’est un service d’évacuation
en cas de danger de vie et c’est rassurant d’avoir cette option de dernier
recours. Sinon, toute évacuation complexe peut coûter extrêmement cher.  Cette assurance n’est pas dispendieuse et il
est possible de l’acheter pour quelques jours seulement. On avait également
apporté avec nous un dispositif de communication qui s’appelle un SPOT; sinon
il est possible de louer une téléphone satellite pour envoyer des messages en
cas d’urgence.

Heureusement, tout s’est très bien passé durant notre séjour. On a terminé avec une fatigue agréable et des beaux souvenirs de moments de rire et d’émerveillement quant au paysage. Pour plusieurs, c’était leur première fois en dehors de Montréal depuis leur arrivée au Québec. Je remercie tous nos supers participants pour leur ouverture d’esprit, résilience et entraide. Merci à notre guide bénévole Frédéric qui est si talentueux et dévoué. Merci également à nos chers donateurs privés pour votre grande générosité. Merci à nos partenaires Canot Kayak Québec, MEC et Air Médic. Cette activité fait partie du Programme de Plein air interculturel, présenté par l’Association récréative Milton-Parc et la Maison de l’amitié.

Pour
donner une idée du vécu des participants, je vous invite à lire deux beaux
témoignages de la part de nos participants ci-dessous.

Témoignage
par Adriana, participante :

“I
could have never believed it possible to have voluntarily both feet sunken in
mud.

The
adventure started with the waterproof packing at home and the setting up of the
camping tent on Friday evening.

I
enjoyed a lot all the cultural exchange of this amazing group. I really felt
like being with friends and traveling with my mind to all the countries that
were represented within the group. I did also appreciate having some Canadians
with us sharing their knowledge on how to enjoy this kind of experience at this
beautiful country.

The
following day started with the canoe paddling on an enormous, dreamy and
amazing lake. I saw some ducks swimming nearby and I felt seeing the world from
a different point of view, like when you lie down or step on a chair to watch
the same room but in a different way. I have always been trekking around lakes
or taking these tourist boats to enjoy them and their surroundings, but here I
felt like a duck, seeing for the first time a lake from an angle I have never
seen before.

Once
we settled at a breathtaking place with no electricity (one of our participants
was really breathless knowing that there was no telephone coverage or
electricity to charge it), we had the extra challenge of a strong rain storm.
We managed to keep all our stuff dry and could even enjoy having an incredible
supper with vegetables, rice and lentils (gluten-free and respecting all
allergies and all food choices people had), incredibly cooked “arepas” and ending
with well-earned marshmallows and chocolate.

On
Sunday we managed to carry twice all our stuff from one lake back to the large
lake. On the first “portage” of 600 meters (around 2000 feet), we did groups of
two people carrying first the canoes and then all the camping stuff trough a
muddy forest path. We organised and helped each other to have it done with none
being overwhelmed.

Now
on the second “portage” of 20 steps we didn’t empty the canoes and we carried
them in groups of eight people. The surprise was at the end of the portage
route, we needed to put the canoes into a muddy pond. I was one of the front
carriers and I was suddenly pushed by the circumstances to enter that
disgustingly-looking water.

Surprisingly
I did overcome myself and I was even able to do some steps and repeat the
experience twice! To cross to the large lake we needed to exit the pond trough
a big metal pipe, like the sewer pipes in most action movies. I particularly
remembered “The Ninja Turtles” and expected a falling exit. Fortunately it was
less exciting and we entered smoothly into the larger lake.

I
see this kind of trip like a recipe where every ingredient can change a lot:
participants, weather and location. Each trip has a new flavour, new
challenges, new stories to share on a camp fire and new adventures. Fortunately
there are always the same cook and kitchen assistants (Adrienne and Fred) that
manage to create a delicious dish that you want to repeat.”

***

Mon expérience
d’initiation au Canot Camping avec Plein Air Interculturel

Par Adélaïde, participante :

« J`ai apprécié
cette expérience pour l`exploit, l`aventure et l`authenticité.

L`aventure car nous
sommes partis dans nos canots avec tentes, sacs, nourriture pour explorer des
terres inconnues et monter le camp sous tentes loin de toute civilisation au
bord d`un lac. Et avec un groupe composé de personnes inconnues qui se sont
naturellement harmonisées au rythme des coups de pagaie, des baignades, du
montage des tentes, des repas cuits au réchaud ou au feu de bois, et des bons
traits d’humour…

L`exploit car nous avons
donné le meilleur de nous-mêmes malgré la fatigue des bras, malgré les
moustiques à la tombée du jour, et surtout, nous avons porté nos canots et le
chargement sur 600m sur un sentier forestier pour passer d`un lac à un
autre ! Yes, we made it!!

Enfin l’authenticité car
cela a été l`opportunité de découvrir ce loisir québécois, de magnifiques
paysages, et aussi de déguster des S’mores (ce délicieux/riche amalgame de
marshmallow grillés, chocolat et biscuit)…

Un grand merci à
Adrienne et Fred qui ont su nous mener en toute sécurité pour vivre cette
fabuleuse fin de semaine. Merci aussi à tous les participants pour la bonne
ambiance. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.