Et nous voilà, de retour d’une nouvelle aventure en forêt avec un groupe interculturel. Il s’agissait d’une initiation à la randonnée en refuge en automne 2019. Les couleurs étaient à leur intensité maximale. Nous avons pu observé des champignons, plantes, arbres et animaux. Les participants ont relevé le défi de rentrer tout ce qu’il fallait dans leur sac, le porter jusqu’au refuge, et vivre en communauté dans un hébergement très rustique! Québec est doté d’un super réseau de refuges que nous pouvons louer à petit prix. Voici quelques témoignages de notre expérience:

« Nous étions de 10 nationalités différentes, certaines personnes parlent plus anglais que français donc ça nous fait pratiquer tout en découvrant d’autres cultures ».

« I was the only Montrealer of the gang! People from Kazakhstan, Mauritius, Germany, Colombia, Mexico, France, Ontario, Rimouski, Senegal, Morocco, Romania – I’d say that’s quite diverse. »

« Des champignons, des sapins, une cabane sans lumière … des éléments qu’on ne voit que dans les films ou les livres; pendants deux jours, ces objets ont été plus qu’une image, ils se sont transformés en une texture, une odeur, un son …

Si, pendant le week-end, nos sens étaient amplifiés avec quelque chose d’aussi simple qu’une randonnée dans la forêt ou une nuit dans un refuge; déconnectés du wifi mais connectés avec la nature et à de nouvelles personnes.

Après avoir parcouru environ quelques kilomètres pour se rendre au refuge de Paul Perrault, près de St. Donat, Qc, quatorze personnes qui viennent de se rencontrer, partagent des histoires, des impressions sur la randonnée, des jeux de cartes et même des devinettes, une sorte de voyage dans le temps qui nous a amené à la simplicité de l’enfance. Oui, quatorze enfants et un « sleepover ».

La magie de la forêt: plus de contact humain à travers … de plus de contact avec la nature. » (merci à notre participant Victor Hugo pour ces derniers paragraphes).

Merci à nos chers participants pour leur enthousiasme et participation à tous les aspects du séjour. Merci à Frédéric, notre guide bénévole et mycologue amateur. Merci à notre cher partenaire MEC qui a fournit les matelas et sacs de couchage pour ceux qui n’en avaient pas! MEC est l’un des bonnes adresses à Montréal pour la location de matériel de plein air. Merci à l’Association récréative Milton-Parc et la Maison de l’amitié, lesl deux organismes qui ont proposé ce séjour, via le Programme de Plein air interculturel.

Merci à Air Médic, qui nous a fourni une assurance abordable en cas d’évacuation. Nous étions loin du réseau routier et avec la réception cellulaire aléatoire, donc c’était une bonne option en cas de problème. Bien sûr, nous avons tout fait pour avoir un séjour sécuritaire: il faut toujours dire à quelqu’un où nous allons et quand nous pensons revenir; apporter des cartes et boussoles, trousse de premiers soins, plan en cas d’urgence etc.

Merci au Gouvernement du Canada. Cette activité fait partie d’une série d’événements de rapprochement interculturel que nous réalisons cet automne grâce à son soutien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.